Un premier roman passionnant

Cristina Alger, qui connaît parfaitement le monde dont elle parle, trace un portrait au vitriol de la haute société new-yorkaise face à la grande crise financière de 2008. Un roman étincelant, drôle et féroce, aussi tendu qu’un thriller, sur lequel plane l’ombre de Madoff.

Roman de Cristina Alger
Editions Albin Michel

::L’histoire ::
Paul Ross a épousé Merrill, fille de Carter Darling, un financier milliardaire. Le jeune avocat sudiste s’est vite habitué au luxe de sa vie new-yorkaise : appartement sur Park Avenue, week-ends dans les Hamptons. Lorsque Paul perd son emploi, Carter lui propose de diriger l’équipe d’avocats de son fonds spéculatif, une fabuleuse opportunité alors que le pays connaît sa pire crise financière depuis la Grande Dépression.
Mais la chance ne va pas durer : à la suite d’un événement tragique, les Darling se retrouvent sous les feux des médias, compromis dans un scandale qui pourrait radicalement changer leur vie. Paul doit alors choisir son camp : sauver sa peau et trahir sa femme et sa belle-famille, ou bien protéger l’entreprise familiale coûte que coûte.
sources : © Albin Michel 2013

Laissez un commentaire