A qui faire confiance ?

Né en 1824 et mort en 1889, inventeur du thriller contemporain, William Wilkie Collins influença jusqu’à Borges qui voyait dans ses romans la première expression de la fiction moderne. L’enjeu s’en résumait selon ce dernier à dire et montrer ce qu’il était convenu de taire et de cacher : un principe que Collins utilisa merveilleusement pour dépeindre l’hypocrisie de la haute société victorienne.

Récits de Wilkie Collins
Editions Libretto

::L’histoire ::
Lucilla Finch, une jeune fille du meilleur monde, aveugle depuis la petite enfance, est amoureuse d’Oscar, un brave garçon dont la beauté et les vertus se résument pour elle au son d’une voix et à la ferveur de quelques caresses. Opérée de la cataracte, elle recouvre la vue sans se douter qu’à la faveur d’un complot, le frère jumeau d’Oscar, Nugent, va prendre sa place et se faire passer pour lui. Et la découverte du monde illuminé et coloré va aller de pair avec celle des faux-semblants, des mensonges et autres trahisons. Jusqu’à ce que, pour finir, elle en vienne à souhaiter redevenir aveugle.
sources : © Libretto 2013

Laissez un commentaire