PETITS POISONS

Un récit autobiographique et familial

Stanislas Merhar, acteur, possède tous les talents, le théâtre, le cinéma, le piano, la dorure sur bois et bien d’autres choses, sauf celui d’être heureux. A dix-huit ans, sa vie bascule avec le suicide de son père. Stanislas Merhar raconte la première rencontre et la première peine de sa vie, ce père féerique et douloureux. Il raconte sa vie sensible de musicien et d’acteur. Avec beaucoup de pudeur et de sensibilité.

Roman de Stanislas Merhar
Editions Fayard

:: L’histoire ::
Ces pages livrent une mémoire d’amour, de frayeur et d’exil autour de la figure d’un père disparu, Bogdan, dit Bogo,  » tué-suicidé  » quand l’auteur avait 18 ans. Dans un monde brusquement assombri, grâce à la musique, aux femmes, au cinéma, à l’humour aussi, avec la nuit, avec son chien, pianiste ou doreur sur bois, par tous ces fragments de bonheur et de lutte qui réconcilient avec la réalité, Stanislas Merhar raconte comment il a pu rompre une chaîne venue du pire de l’histoire pour mener enfin une existence libérée de ses fantômes. Un récit pudique et poignant où chacun pourra entendre un peu de lui-même.
sources : © Fayard 2008

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This