Un roman d’aventures rondement mené

Le roman posthume de Michael Crichton : la sanglante histoire d’un groupe de corsaires anglais dans la mer des Caraïbes, au XVIIe siècle.
Romancier, scénariste, producteur, Michael Crichton qui a publié plus d’une dizaine de best-sellers traduits dans le monde entier, s’est éteint le 4 novembre 2008 à Los Angeles.

Roman de Michael Crichton
Editions Robert Laffont

:: L’histoire ::
1665, la Jamaïque est une petite colonie britannique perdue au milieu des possessions de l’Empire espagnol. Port Royal, capitale de l’île, n’est pas un endroit où s’établir si l’on veut vivre centenaire: c’est un véritable coupe-gorge où se bousculent aventuriers, loups de mer, filles de mauvaise vie et autres repris de justice. Du point de vue du capitaine Edward Hunter, cependant, la vie sur l’île est riche de promesses. Il faut juste s’y entendre un peu en matière de piraterie… La rumeur circule justement qu’un navire chargé d’or est à quai dans le port voisin de Matanceros. Gouvernée par le sanguinaire Cazalla, l’un des chefs militaires favoris du roi d’Espagne, l’île est réputée imprenable. Qu’à cela ne tienne! Hunter met rapidement sur pied une équipe pour s’emparer du galion. Une femme pirate, fine gâchette dotée de la meilleure vue des Caraïbes, un ancien esclave, muet doué d’une force herculéenne, un vieillard paranoïaque expert en explosifs, et le plus remarquable barreur du Nouveau Monde seront ses compagnons de voyage…
: © Robert Laffont 2010

Laissez un commentaire