Un premier roman très réussi

Brillante, impertinente et jubilatoire, une comédie de mœurs grinçante sur une île très select de Nouvelle-Angleterre, le tableau aussi émouvant que désopilant d’une upper class américaine engoncée dans ses codes et ses certitudes.

Roman de Maggie Shipstead
EditionsBelfond

::L’histoire ::
Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis, de nos jours.
C’est l’événement de la saison sur l’île de Waskeke : Daphnée, l’aînée des Van Meter, se marie ! Mais alors que famille et amis sont en effervescence, son père, lui, arbore une mine maussade.
Pour Winn, banquier désabusé de cinquante-neuf ans, passe encore de voir sa fille très enceinte s’afficher en robe virginale, de supporter les commentaires gras des cousins de province et les discours éméchés de sa belle-sœur. Passe encore qu’une fuite de homard sème la panique et qu’une baleine choisisse précisément ce week-end pour venir s’échouer sur la plage. Passe enfin que son éducation toute protestante l’empêche de goûter aux appas de la jeune Agatha, demoiselle d’honneur particulièrement accorte.
Non. Le vrai scandale pour Win, cette obsession qui hante ses nuits, se résume à une seule question : pourquoi les portes du Pequod, le club le plus huppé de l’île, ce sanctuaire des âmes bien nées, lui restent-elles désespérément closes ?
Plus que deux jours à tenir et ce mariage sera de l’histoire ancienne…
sources : © Belfond 2012

Laissez un commentaire