Une tranche de vie insolite

Avant de réaliser des films, de créer des personnages de dessins animés pour la télévision (La Noiraude), avant de collaborer avec Pierre Desproges pour « La Minute nécessaire de Monsieur Cyclopède », avant d’écrire plus de vingt livres qui nous ont fait rire et pleurer (« Grammaire française et impertinente », « Le CV de Dieu », « Il a jamais tué personne mon papa », « Mon dernier cheveu noir »), avant de recevoir en 2008 le prix Femina pour son récit « Où on va papa ? », Jean-Louis Fournier a eu une autre vie. Pendant quelques mois, il a été ouvrier agricole….

Roman de Jean-Louis Fournier
Editions Stock

:: L’histoire ::
« Qu’est-ce que je fais là ?
J’ai dans les mains un fourchet, le manche est poisseux, je charrie du fumier. Les vaches me regardent avec dédain, seul le regard très doux d’une génisse m’apaise.
Mes mains sont barbouillées de purin, elles puent. Je cours toutes les cinq minutes à l’évier de la cuisine pour les laver. Hier je voulais devenir Fellini, aujourd’hui, je suis dame pipi de vaches. »
Jean-Louis Fournier est capable de tout. Étudiant en cinéma à Paris, il est capable de vouloir reprendre une ferme pour les beaux yeux de la fille du fermier. Le père aurait été poissonnier, il reprenait la poissonnerie.
Il est un peu fou, Fournier, et quand il est amoureux, apparemment ça lui arrive souvent, il devient encore plus fou. Peut-être que c’est ça qui lui permet de nous écrire des livres ?
Alors souhaitons-lui d’être encore longtemps amoureux.
: © Stock 2010

Laissez un commentaire