Un bon roman pour l’été

Au XIXe siècze, le portrait attachant de Fanny, une jeune femme déterminée et passionnée au coeur d’un Paris plongé dans les grands travaux du baron Haussman. Un roman captivant de bout en bout. L’auteur, Hélène Millerand a déjà publié aux Editions Stock « Vieille France » (2004) et « Modern solitude » (2006).

Roman de Hélène Millerand
Editions Stock

:: L’histoire ::
Le 13 octobre 1857, il fait une chaleur d’été dans un Paris bouleversé par les Embellissements d’Haussmann ordonnés par l’empereur Napoléon III. Maxime, tout juste arrivé de Normandie pour étudier au Conservatoire de musique, approche d’une fontaine lorsqu’une jeune fille le hèle pour le prévenir des dangers à boire l’eau de Paris. Elle s’appelle Fanny Herschel. Jeune juive indocile, elle a les yeux de la célèbre comédienne Rachel, noirs et immenses. Et espère elle aussi échapper à sa condition, à l’hostilité due à sa race et à la rude autorité de son père. Elle va s’éprendre de Maxime, que ses amitiés républicaine et anticléricale méneront à quittter Paris, avec la complicité de Rachel.
Hélène Millerand nous fait découvrir une femme passionnée qui se veut libre, de vivre, d’aimer, malgré les vicissitudes de son existence, faisant revivre un vieux quartier de Paris.
sources : © Stock 2009

Laissez un commentaire