RIEN N’EST TROP BEAU

Un roman au charme désuet

Née en 1931 à New York, Rona Jaffe (décédée en 2005) est l’auteur de seize romans. Le premier d’entre eux, « Rien n’est trop beau », lui a été inspiré par sa propre expérience, puisqu’elle a travaillé pendant quatre ans dans une maison d’édition.

Roman de Rona Jaffe
Editions Presses De La Cite

::L’histoire ::
Lorsqu’il fut publié en 1958, « Rien n’est trop beau », le premier roman de Rona Jaffe provoqua l’engouement de millions de lectrices américaines. Elles s’identifièrent immédiatement à ses personnages, de jeunes secrétaires venues d’horizons différents employées dans une grande maison d’édition new-yorkaise. Leurs rêves et leurs doutes reflétaient ceux de toute une génération de femmes.
Il y a la brillante Caroline, dont l’ambition est de quitter la salle des dactylos pour occuper un poste éditorial. Mary Agnes, une collègue obnubilée par les préparatifs de son mariage. La naïve April, jeune provinciale du Colorado venue à New York pour faire carrière dans la chanson.
Si la ville semble leur offrir d’infinies possibilités professionnelles et amoureuses, chacune doit se battre avec ses armes pour se faire une place dans un monde d’hommes.
sources : ©Presses De La Cite 2011

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This