SE RESOUDRE AUX ADIEUX

Si tu me voyais errer au milieu des ruines, tu ne me reconnaîtrais pas.  » De Cuba, d’Amérique ou d’Italie, une femme écrit à l’homme qu’elle aime et qui l’a quittée. Mais ses lettres restent en souffrance. Chaque endroit rappelle l’amour que l’on a connu et que l’on espère toujours, et qui fait tant souffrir. Un livre qui se lit vite avec beaucoup de sensibilité et de finesse dans l’écriture.

Roman de Philippe Besson
Editions : Julliard

Des lettres jamais lues!

 » Je me perds facilement dans cette ville rongée par la mer, au long de ruelles dont je ne mémorise pas les noms.

Philippe Besson, l’auteur de « En l’absence des hommes » et « L’Arrière-Saison », dit les liens dénoués, les exils illusoires, les deuils à accomplir et l’infatigable espérance.

sources : © Julliard 2007

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This