Un livre provocateur

Ce livre percutant et provocant sur les dérives de la féminité est écrit par une Japonaise de trente-cinq ans, diplômée de philosophie, musicienne, actrice et romancière, élue “Femme de l’année 2008” par le magazine Vogue Japan. Un sujet peu développé dans la littérature japonaise où le fantasme de la féminité, ses dérives et ses excès s’effacent derrière l’image donnée d’une sensualité extrême, d’une conscience du corps silencieuse, voire spirituelle. Un livre d’une justesse de ton incontestable, qui explique son succès au Japon.

Roman de Mieko Kawakami
Editions Actes sud

::L’histoire ::
A quarante ans, Makiko est envahie par l’obsession de se faire refaire les seins, une lubie que sa fille de douze ans ne supporte absolument pas. Conflits mère-fille, vertiges de la puberté, les choses prennent un tour très compliqué quand l’adolescente se mure dans le silence. Toujours plus déterminée dans ses choix, Makiko décide de rejoindre sa soeur à Tokyo ; de dix ans sa cadette, Natsu est célibataire, et c’est dans son minuscule appartement que mère et fille vont lui imposer leurs problèmes. Avec, en prime, deux scènes étonnantes (celle des bains et celle des oeufs), drôles et follement inquiétantes à la fois.
sources : ©Actes sud 2012

Laissez un commentaire