SUR LES EPAULES DE DARWIN – RETROUVER L’AUBE

Echos des premiers temps du monde

Après le succès des deux premiers volumes – près de 100 000 exemplaires chacun –, voici le troisième opus de Sur les épaules de Darwin, par Jean Claude Ameisen, président du Comité consultatif national d’éthique et auteur de l’émission éponyme sur France Inter

Essai de Jean-Claude Ameisen
Editions Les Liens Qui Liberent

::L’histoire ::
Avec Retrouver l’aube, Jean Claude Ameisen s’intéresse cette fois-ci à nos origines, à cette multitude de vestiges qui nous ramènent au fond des âges :

 » Retrouver l’aube.
Les mondes disparus qui nous ont donné naissance.
Des empreintes de pas d’il y a 800 000 ans qui apparaissent soudain, l’an dernier, sous une pluie battante. Une lignée humaine inconnue que révèle l’étude d’un minuscule fragment d’os trouvé dans une caverne. La musique du vent dans les monuments de pierre, et le chant des flûtes et des rhombes, il y a plus de 35 000 ans.
D’autres musiques qui viennent du fond des âges. Le chant de la baleine qui parcourt les océans. L’appel de la chauve-souris dans la nuit, dont l’écho dessine les contours du monde. Le chant qu’apprend l’oiseau avant de naître. Les origines du langage.
Notre naissance, dans la lumière chaude du matin. Quand la seule chose que nous savons de l’amour, chante Emily Dickinson, est que l’amour est la seule chose qui existe.
Retrouver l’aube, partout, partout, partout, dit Pascal Quignard.
Retrouver la lumière de l’aube, en nous et autour de nous. Et la redonner en partage. »

Un voyage pour remonter le temps de notre commune humanité. Voilà ce qu’est cet ouvrage foisonnant d’érudition qui appel à mêler l’émotion et la raison, les arts et la science, à la découverte de la mystérieuse splendeur de l’univers qui nous entoure et nous a donné naissance.
Monter sur les épaules des savants, des penseurs ou des poètes, pour voir plus loin …

sources : © Eds Les Liens Qui Liberent 2014

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This