TERRAIN VAGUE

Une chronique de deux mondes en opposition

Après « Chaos calme », Sandro Veronesi nous entraine avec force dans un monde où la liberté n’a pas de prix, et où même lorsque l’on a rien, on peut encore tout perdre. Un roman très beau et d’une grande délicatesse.

Roman de Sandro Veronesi
Editions Grasset

:: L’histoire ::
Italie, années 60. Deux mondes différents mais parallèles se font face. D’une part le Chantier, quartier des bas-fonds planté sur un sordide lopin de terre, où les habitants, des laissés pour compte, survivent tant bien que mal en marge du boum économique. C’est dans ce quartier miteux que Salvatore, enfant des rues échappé de l’orphelinat, trouvera refuge et fera la connaissance du vieil Omero, qui lui ouvre sa porte, de Rase-Mèche qui, à la mort du vieil homme, l’initie à ses activités et de Pampa, autre gamin des rues, solitaire et sauvage. De l’autre côté du chemin : les enfants trouvés de l’orphelinat, placé sous l’autorité du Père Spartacus, ancien missionnaire intégriste qui souhaite ériger, à la gloire de la Sainte Vierge, un sanctuaire fait d’engrenages et de néons, grâce au magot d’un petit malfrat repenti… Entre ces deux mondes, peu de mots. Peu d’échanges. Rien. D’un côté, le progrès, la modernité bourgeoise. De l’autre, les enfants des rues, les laissés pour compte, les victimes.
: © Grasset 2010

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This