Un ticket d’entrée pour un milieu fermé

Roman satirique, traversée de communautés étanches entre elles, portrait acide de la nouvelle comédie du pouvoir et d’une France qui déraille et qui grince. C’est drôle, irrévérencieux, polémique : l’auteur n’épargne personne, à commencer par lui-même.

Roman de Joseph Macé-Scaron
Editions Grasset

::L’histoire ::
Qu’est-ce qui ne va pas dans la vie de Benjamin ? Quadragénaire aux muscles saillants, journaliste au quotidien libéral Le Gaulois, parisien d’une espèce particulière, celle des bobos-gays, Benjamin n’aurait en apparence que des motifs de satisfaction. Hélas, il a des certitudes vacillantes et son journal passe entre les mains d’un industriel obtus, la promotion devient un piège inéluctable. C’est que Benjamin ne se reconnaît dans aucune communauté, ni la future cour qui se presse autour de Sarkozy (nous sommes avant l’élection présidentielle), ni le ghetto doré du Marais. Benjamin est différent, il apprendra donc, à ses dépens, qu’au-delà d’une certaine limite, son ticket d’entrée dans la « bonne société » n’est plus valable…
sources : © Grasset 2011

Laissez un commentaire