Une belle fresque historique

À travers les récits successifs de Pierre, Albine, Aurélien et Ludivine Marsac, Christian Signol trace un portrait émouvant de ces hommes et femmes vivant à l’écart des grandes villes, pris dans les tourmentes et les métamorphoses de l’Histoire.

Roman de Christian Signol
Editions Albin Michel

::L’histoire ::
Pour garder la mémoire de leurs aïeux, quatre descendants d’une même famille, les Marsac, vont prendre la plume. Chacun témoigne de l’âpre combat pour conserver le « Grand Castel », domaine au cœur de la Dordogne, malgré les tragédies qui ont tourmenté l’Histoire de France, depuis la Révolution jusqu’à la guerre d’Algérie – apparaîtront ainsi Napoléon, Louis XVIII, Charles X, Napoléon III, jusqu’à Charles de Gaulle. C’est Pierre, enfant trouvé et adopté dans une famille de propriétaire terrien, qui confie le premier le récit de sa vie. Albine, Aurélien et Ludivine reprendront son journal. Ils ont en héritage un fort patriotisme qui les poussera sur les champs de batailles. Les narrateurs meurent et laissent leur place à d’autres. Portés aussi par l’amour de leur prochain, ils se formeront à la médecine, luttant contre l’ignorance, les préjugés, la malnutrition, les problèmes d’hygiène et la dureté des mœurs d’antan.
Quatre voix vibrantes, quatre destins hors du commun, seul demeure le Grand Castel auquel tous sont viscéralement attachés, malgré la marche des siècles qui va bouleverser les mœurs et les mentalités d’une France jusque-là figée dans le temps
sources : © Albin Michel 2013

Laissez un commentaire