Une musique déchirante

Ce roman non autobiographique de Nicolas Fargues qui, sur un ton proche de son roman « J’étais derrière toi » (2006), adopte cette fois le motif de l’enfance pour parler d’amour et de solitude.

Roman de Nicolas Fargues
Editions POL

::L’histoire ::
Mon père me criait de remonter mon jean au-dessus de mes fesses, de cesser d’écouter des chansons vulgaires sur mon iPod, de rapprocher mes coudes à table et de ne pas faire la tête chaque fois qu’il voulait m’emmener au musée. Il ajoutait toujours :  » Plus tard, tu comprendras que c’est pour ton bien que je te disais ça, tu verras.  »
Que faire de sa vie après avoir enterré son jeune garçon de douze ans ? C’est ce à quoi le narrateur tentera de répondre entre chagrin du deuil et interrogation sur la mort.
sources : © POL 2011

Laissez un commentaire