UN LEGER PASSAGE A VIDE

Un livre percutant

Nicolas Rey, prix de Flore 2000 pour son deuxième roman « Mémoire courte », revient avec son plus beau récit qui parle d’amour, de sa cure de désintoxication et du vent du boulet.

Roman de Nicolas Rey
Editions Au Diable Vauvert

:: L’histoire ::
Confession d’un enfant du siècle, c’est le plus personnel, le plus intime des livres de Nicolas Rey qui se raconte ici pour la première fois, avec une sincérité qui émeut, sans aucun fard. On y retrouve les thèmes qui lui sont chers, l’ambiance de ses romans, la vulnérabilité et la lâcheté amoureuse, les textos dans la salle de bain, le foot, Paris, l’amitié fusionnelle…
: © Au Diable Vauvert 2010

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This