Une réflexion sur la nature du pouvoir et et de l’esprit révolutionnaire

À travers le portrait de deux femmes d’exception, décrites avec une acuité chirurgicale, Joan Didion a montré, dans ce « Livre de raison », qu’elle était une analyste hors pair de la destinée humaine. Après « Maria avec et sans rien » en 2007, « Un livre de raison » est le deuxième roman de Joan Didion à entrer dans la collection « Pavillons poche » de Robert laffont..

Roman de Joan Didion
Editions Robert Laffont

::L’histoire ::
Grace Strasser-Mendana, d’origine américaine, est devenue par son mariage, puis par son veuvage, une propriétaire riche et influente de Boca Grande, petite « république » délabrée (et fictionnelle) d’Amérique centrale. De sa formation d’ethnologue, elle a conservé une passion pour l’observation des êtres humains. Alors qu’elle se meurt lentement d’un cancer, elle mène une dernière enquête autour de Charlotte Douglas, une belle Américaine de quarante ans échouée à Boca Grande dans l’espoir de retrouver sa fille rebelle en fuite, et qui a été abattue d’une balle dans le dos au cours d’une des nombreuses révolutions qui secouent le pays.
sources : © Robert Laffont 2010

Laissez un commentaire