Une histoire bouleversante

Porté par l’écriture exquise de Jennifer Johnston, un roman aussi poignant que délicat sur les liens familiaux, l’amour et le temps qui passe. Une histoire bouleversante, parsemée de subtiles références shakespeariennes, par une des plus brillantes romancières irlandaises. Auteur d’une dizaine de romans, elle a été distinguée par de nombreux prix, dont le prestigieux Whitbread, en 1979, pour « Une histoire irlandaise » (1983). Après « Petite musique des adieux » (2003), « Ceci n’est pas un roman » (2004), et « De grâce et de vérité » (2007).

Roman de Jennifer Johnston
Editions Belfond

:: L’histoire ::
Lorsque, après un terrible accident de voiture, Henry, la cinquantaine, se réveille sur son lit d’hôpital, il ne peut se rappeler ce qui l’a conduit là. Très mal en point, il a du mal à situer ceux qui défilent à son chevet : est-il encore marié à cette femme très autoritaire ? N’était-il pas fâché avec sa fille ? Son fils lui cacherait-il quelque chose ? Son frère serait-il revenu du Canada ? Que devient sa mère, artiste excentrique et déboussolée ? Et qui est Sebastien, ce très bel homme qui le veille nuit et jour ?
Au fur et à mesure que son corps se répare, ses souvenirs reviennent et avec eux ces sentiments d’inadéquation, d’insécurité, d’urgence, qui ont fait tant de tort aux siens.
Il faudra encore un peu de temps, un événement dramatique et la magie d’un soir de Noël pour que Henry parvienne enfin à renouer les liens distendus avec sa famille…
: © Belfond 2009

Laissez un commentaire