Un roman historique grand public

Vagabonds lumineux, hippies avant l’heure, amoureux transis d’une femme idéalisée… tels étaient les troubadours dont Michel Peyramaure nous conte l’existence flamboyante.

Roman de Michel Peyramaure
Editions Robert Laffont

::L’histoire ::
Peire Jouvenel n’a laissé aucune trace dans les livres d’histoire, et pour cause… Cet homme truculent, au verbe haut et à l’épée virevoltante, sort tout droit de l’imagination fertile de Michel Peyramaure. À travers lui, c’est à toute la confrérie des troubadours que l’auteur du Bal des célibataires rend un vibrant hommage. À ses côtés, de château en cour seigneuriale, nous caracolons sur les chemins des provinces méridionales de la France médiévale et assistons, en tant que témoins privilégiés, à l’invention de l’amour courtois. Homme complexe, à la fois instinctif et velléitaire, contemplatif et énergique, tiraillé entre son épouse – la sage Hélène – et sa maîtresse – la fougueuse Jordane –, Peire Jouvenel n’a de cesse de chanter ces deux sources d’inspiration que sont les femmes et la nature. Son talent de poète le conduit bientôt à faire la connaissance de quelquesuns parmi les plus beaux esprits de son temps.
sources : © Robert Laffont 2011

Laissez un commentaire