UNE MER D’ENCRE

L’équipée maritime

Depuis quarante ans, Alexander Kent, ancien oficier de la Royal Navy, «maître incontesté du roman d’aventures maritimes» nous propose dans « Une mer d’encre », le vingtième embarquement du «Captain Bolitho», qui succède à « Par le fond ».

Roman de Alexander Kent
Editions Phebus
:: L’histoire ::
Juin 1809. Sir Richard Bolitho s’apprête à accoster au Cap pour parer au danger que les Français, sous les ordres du contre-amiral Baratte, font peser sur les routes maritimes des Indes. Mais là-bas, bien plus qu’à la menace française, c’est à ses vieux ennemis anglais que Bolitho devra faire face – notamment à la haine que lui témoigne le commandant du navire, et à la trahison d’un homme qu’il comptait parmi ses amis. Dans les mers dangereuses de l’Atlantique sud-est et de l’océan Indien, Bolitho affronte ses pires adversaires: du plus grand amiral français aux mercenaires acharnés navigant à son côté. Batailles navales, trahisons, abordages et tempêtes sont au rendez-vous sous la plume de ce passionné de romans maritimes de l’époque napoléonienne.
sources : ©Phebus 2008

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This