Une réflexion sur le temps qui passe trop vite

Matthieu Jung est l’auteur de « La Vague à l’âme » (2007) et de « Principe de précaution » (2009).

Roman de Matthieu Jung
Editions Stock

::L’histoire ::
« Je ne prétends pas que celles qui n’ont pas d’enfants sont des fleurs fanées, autour de moi je peux citer vingt noms de femmes qui s’épanouissent en dehors de la maternité, simplement moi si je n’ai pas mon deuxième, je peux examiner la question sous toutes les coutures, je dois admettre que ma vie perdrait son sens, c’est clair, ça, au moins ? »
Nathalie, médecin quadragénaire, rencontre Arno, un jeune peintre de vingt ans son cadet. Des deux côtés, coup de foudre. Entre petits boulots et crise du logement, il tente de vivre de son art. Dans un superbe appartement parisien que son insolente réussite professionnelle lui a permis de s’offrir, elle rêve d’un deuxième enfant. Ils ne vont plus se quitter, alors que tout les sépare. Presque tout.
sources : ©Stock 2011

Laissez un commentaire