BLOODY MONDAY #11 (dernier volume)

Entre jeux d’espions, fausses accusations et implications terroristes…

BLOODY MONDAY #11
de Megumi KOUJI
Editions Pika7,05€

:: L’histoire ::
En apparence, Fujimaru Takagi est un élève comme les autres mais, en réalité, c’est un hacker de génie, qui pirate le matériel informatique de personnes malhonnêtes afin de les confondre. Connu sous le pseudonyme de Falcon (le « Taka » de son nom de famille signifiant faucon, en japonais), Fujimaru travaille en étroite collaboration avec la « THIRD-i », une agence gouvernementale secrète dont son père est sous-directeur et qui oeuvre dans l’ombre pour préserver la sécurité publique. Les capacités hors du commun de Fujimaru sont mises à contribution le jour où l’agence découvre, sur le cadavre d’un ex-agent du KGB, une carte mémoire contenant de troublantes informations. Il semblerait, en effet, qu’un virus meurtrier élaboré en Russie sera bientôt utilisé par des terroristes. La puce contient une vidéo montrant de quelle façon horrible meurent les personnes contaminées. Il s’agit d’une crise sans précédent : la survie de populations entières est en jeu !
sources : © Pika 2012

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This