DEFENSE DEVIL #1

Faites entrer l’accusé !
Mêlant univers mystique et rhétorique judiciaire, DEFENSE DEVIL se pose comme un des mangas les plus étonnants et les plus originaux du moment. Aux âmes des défunts qui, a priori, ont fait le mal, Kucabara donne la chance de s’expliquer, rappelant que n’importe qui, quel que soit son crime, a le droit d’être jugé de façon équitable. Une ode à la présomption d’innocence pour un titre cocasse, bourré d’action et d’humour. DEFENSE DEVIL tient son lecteur en haleine, soutenu par le style graphique superbe de Yang Kyung-Il, dont le trait nous avait déjà subjugué dans Le Nouvel Angyo Onshi. Un titre fantastique aussi insolite que réjouissant.

DEFENSE DEVIL #1
de KYUNG-IL YANG et IN-WAN YOUN
Editions Pika10,90€

:: L’histoire ::
Exclu du monde des démons, Kucabara s’ennuie ferme dans ce lieu entre la vie et la mort où transitent les âmes. Consultant, chaque jour, les nouvelles en provenance du monde des humains, où les crimes les plus improbables s’enchaînent, il décide, pour retrouver son pouvoir perdu et réintégrer son royaume, de tenter quelque chose de tout à fait original en devenant… avocat ! Le nom de son plan : Defense Devil, la « défense démoniaque ».
En s’improvisant défenseur des pécheurs qui trouvent la mort et des damnés en tous genres, Kucabara peut, en effet, en innocentant ces âmes impures, s’emparer de leur « matière sombre », une énergie maléfique qui, en quantité suffisante, lui permettra de retrouver sa puissance d’antan. Mais réussir à prouver l’innocence de ses « clients » avant que les shinigami, les faucheurs de mort, interviennent, réclamera parfois de sa part le déploiement d’étonnants talents…
sources : © Pika 2012

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This