RAPPI RANGAI #1

Des femmes ninjas à votre service pour le meilleur et surtout pour le rire
Drôle, trépidant, gentiment sexy et définitivement original, RAPPI RANGAI joue,à chaque chapitre, la carte de la dérision, parfois de la façon la plus inattendue. Impossible, également, de rester insensible aux charmes avantageux de cette femme ninja plantureuse, bientôt rejointe par deux autres kunoichi dotées, elles aussi, d’une plastique irréprochable, de talents particuliers… et d’un caractère bien trempé.

Un titre riche de rebondissements, dynamique comme un coup de sabre, où Raizô fait figure de « seigneur » bien malmené, en dépit des soins et des conseils constants que tentent de lui prodiguer ses étonnantes gardes du corps.

RAPPI RANGAI #1
de Tanaka HOSANA
Editions Pika7,05€

:: L’histoire ::
Époque Sengoku (1392-1573), au Japon, à l’âge des provinces en guerre. Raizô Katana, un adolescent de 15 ans, se voit rejeté partout où il passe à cause de la corne qu’il porte sur le crâne. Un appendice marque du démon aux yeux des gens ordinaires, qui traitent son porteur en paria. La vie de Raizô change le jour où il découvre, échouée près d’une rivière, une femme magnifique, qu’il soignera. Cette dernière, Kagari, se révélera être une kunoichi, une femme ninja, partie à la recherche d’un garçon… portant une corne sur la tête. Car Raizô,en réalité, est le dernier survivant d’un célèbre clan de puissants guerriers, recherché non seulement par Kagari – qui désire le protéger – mais également par les soldats d’un clan adverse, qui veulent sa mort. Les choses se précipitent lorsqu’un groupe de ces derniers le retrouve, et tente de l’assassiner. Kagari révèle alors une technique de combat unique, le shingaitou, qui lui permet de décupler sa force et rend son corps plus solide que l’acier…

sources : © Pika 2012

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This