EXCLUSIF (1/3) L’INTERVIEW de WINOC

À l’occasion de la sortie de l’album CLIFF & Co aux éditions BAMBOO (que je vous présenterai mercredi) j’ai eu envie d’en savoir un peu plus sur WINOC dont le dessin m’a tout de suite captivé quand j’ai découvert les 1ères pages de ce diptyque qui vous accroche dès la 1ère page.

Voici le résultat de notre interview Coolture à laquelle WINOC a répondu en y ajoutant une petite surprise que vous découvrirez mercredi ;-)

————————————————————————-
:: L’INTERVIEW COOLTURE DE WINOC ::
:: 1ère partie = Les questions incontournables ::
————————————————————————-

medium_tuniques30.jpgCOOLTURE : Quelle est la BD qui a bercé votre enfance ?
WINOC : J’étais un fan des Tuniques Bleues de Raoul Cauvin et Willy Lambil. J’ai dû m’arrêter autour du numéro 30.

Quel personnage créé vous ressemble le plus ?
Cliff and Co est mon premier album national, mais j’ai déjà publié 4 albums de BD au niveau régional. Lors de la promotion de l’un de ces albums, un journaliste d’une gazette locale m’a comparé au grand Duduche de Cabu. Je ne pense pas que ce soit exactement mon reflet, mais l’idée me plaît bien.

Quels sont votre dessinateur et votre scénariste BD ou Manga préféré ?
Je n’étais déjà plus un gamin quand sont sortis les premiers mangas en France, ce sont donc plutôt les BDs franco-italo-belges qui ont bercé mon enfance et mon adolescence. J’avais ma petite collection d’albums Dupuis, mais mon père, qui est un amateur éclairé de BD, achetait de vrais albums pour de vrais adultes, avec des bastons et des femmes nues. medium_Passagers_1.jpgPensez donc, j’avais 8 ans quand Isabelle, l’héroïne des « Passagers du Vent » a débarqué à la maison. Aujourd’hui, même si je suis ouvert à tout type de dessin et de narration, je me tourne naturellement vers des choses plus classiques lorsque je dois dessiner. C’est la littérature qui m’a nourri et dont je suis finalement imprégné.
J’aime beaucoup le dessin de Giardino dans « Max Fridman », les couleurs de Pellejero dans « Le silence de Malka », le style graphique de Sienkiewicz dans « Electra », la théorisation du cadrage chez Bourgeon, la fraîcheur de « la fille du professeur » de Sfar et Guibert, et j’en oublie…

Quel livre et/ou BD sur votre chevet en ce moment ?
Le dernier livre que j’ai lu est « La proie » de M. Crichton. Vous pouvez oublier. Juste avant, c’était la trilogie sur Mars (la rouge, la verte, la bleu) de K. S. Robinson.

Edition originale ou livre de poche ?
Livre de poche, je ne suis pas collectionneur

Combien d’heures de télé par jour ?
Les séries de la rentrée que j’ai appréciées se terminent (Grey’s Anatomy, Prison Break), alors je crois que je vais laisser refroidir la télé.

Ecran noir& blanc ou écran plasma ?
Hé ! Où vous avez vu qu’un auteur de BD gagnait de quoi s’acheter un écran plasma ?

Le cinéma est-il une source d’inspiration? Quels films cultes ?
medium_Breaking_waves.jpgJ’aime le cinéma. Il n’est pas une source d’inspiration volontaire, mais je dois sans m’en rendre compte reformuler des choses qui m’ont marqué à l’écran. Enfin, je n’en sais rien en fait, puisque je ne me rends pas compte de sa réelle influence.
« Breaking the waves » de Lars Van Trier est sans doute le film qui m’a le plus marqué et touché. J’ai eu la chance de le voir en VOST et sur grand écran. Je suis aussi un inconditionnel des frères Cohen.

Quels hobbies quand vous ne dessinez pas ?
J’ai 3 enfants. L’aînée a 6 ans. Cela m’occupe pas mal quand je ne dessine pas…

Voyage plaisir ou voyage boulot ?
Plutôt loisir !

—————————————————————
la suite demain avec des questions plus…personnelles ;o)
sources : © Hervé Giraud – Coolture 2006,
visuels : © Bamboo 2006, Dupuis, Casterman,

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This