EXCLUSIF (3/3) L’INTERVIEW de Thomas CADÈNE !!! (l’auteur de “À travers moi” chez Paquet)

medium_livreSuite et fin de notre entretien avec Thomas CADÈNE.

COOLTURE : Ce qui t’étonne le plus dans le monde actuel ?
Thomas CADÈNE : Beaucoup trop de choses pour choisir.

Ton dernier geste pour l’environnement ?
Avoir porté les bouteilles jusqu’au conteneur à verre.

À quoi pense-tu avant de t’endormir ?
À rien si je veux dormir correctement.

————————————————————————-
:: 3 – Les questions “notre monde“ ::
————————————————————————-

Le mot que tu utilises le plus ?
Je ne sais pas.

Ton dernier coup de gueule ?
Politique.

L’événement qui t’a le plus marqué cette année ?
Toute l’actualité me marque (trop, j’ennuie tout le monde avec les élections en ce moment par exemple).

medium_gueule1L’époque à laquelle tu aurais aimé vivre ?
J’ai un petit regret générationnel pour le mythe des années 70… (à condition d’y être incroyablement cool).

La découverte la plus importante pour l’humanité ?
Le langage ?

Comment as-tu travaillé sur cet album « A TRAVERS MOI » ?
medium_20061127021220.jpgAvec une base de départ assez précise mais un scénario pas trop écrit, une grande liberté au milieu de contraintes fortes. Par exemple le temps (à peu près 6 ou 7 mois) je suis un fanatique du respect de la « dead line », je ne veux pas que le temps me laisse le loisir de me perdre. Je dois préciser aussi que j’ai été extraordinairement accompagné par Seb Vassant (un auteur talentueux et un responsable de collection magnifique) qui m’a fait confiance et m’a bien encouragé quand j’en avait besoin. »

Quelle fut ta source d’inspiration ? Quel message dans cette chute étonnante qui peut dérouter plus d’un lecteur ??
D’abord une idée (et je ne sais pas trop d’où elle me vient) puis l’exploration de tous les possibles qui en découlent. La fin doit se lire de manière assez libre. Pour moi elle est plutôt claire (elle renvoie à cette sorte de regard sur l’injustice du hasard et sur la vanité de l’être, sur ce que l’on subit et ce que l’on choisit. Difficile de trop en dire sans trop dévoiler). J’ai remarqué cependant que beaucoup de gens sont, en effet, un peu déroutés et que chacun s’en fait une lecture propre. Dans la mesure où ça ne dérange pas le lecteur, j’aime assez l’idée qu’il peut interpréter selon sa personnalité propre. C’est une forme d’appropriation du récit qui m’interesse.

medium_atlastQuels sentiments t’habitent alors que cet album est sorti ?
Une certaine angoisse et une certaine fierté (il faut bien l’admettre). C’est très contradictoire. On ne peut plus rien y faire, ça y est il est là et on attend de savoir comment il sera reçu par les lecteurs. Et il faut trouver l’énergie de passer à autre chose.

Quels sont tes envies / tes projets pour les mois qui viennent ?
medium_regards+croisés.jpgLe 18 mai « regards croisés » sort chez KSTR (un nouveau label de Casterman). Là je ne fais « que » les dessins. C’est Gilles Aris qui est au scénario. J’ai pas mal d’idées en têtes et quelques projets. Nous verrons bien où ça nous mène.
Sinon je fais de l’illustration. Et j’aime ça aussi. Beaucoup.

COOLTURE : Un très grand merci !

:: Découvrez l’intégralité de notre entretien exclusif avec Thomas CADÈNE::
1ère partie 2ème partie

medium_ site:: Vous pouvez aussi aller visiter le blog de Thomas, y découvrir son travail, c’est un vrai régal !::
lethorama

—————————————————————
Interview par mail réalisée par Hervé Giraud
sources : © Hervé Giraud – Coolture 2007,
Photos : © Thomas Cadène,
sources : Cadene © Paquet Eds, KSTR 2007

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This