EXCLUSIF (4/4) L’INTERVIEW de MOONKEY !!!

Fin de notre entretien avec MOONKEY.

————————————————————————-
:: 4 – Les questions “DYS“ ::
————————————————————————-

medium_dys1_g.jpgCOOLTURE : Quels sentiments t’animent quand un nouveau tome va sortir ?
MOONKEY : Je suis toujours super impatient que les gens ont lu ce que je suis occupé de dessiner, j’adore jouer avec eux, les surprendre. Il y a un jeu implicite entre nous et c’est toujours très chouette et enrichissant de savoir ce qu’ils ont pensé de votre nouveau tome. De voir comment ils ont prit et compris ceci ou cela, ce qu’il ont ressenti. Ca me fait toujours bizarre de me rendre compte à quel point les gens arrivent à s’approprier votre œuvre et au final il n’y a pas un « DYS » qui serait ma vision, mais autant de «DYS » qu’il y a de lecteurs.

Comment travailles-tu sur la série DYS ? (des premières idées jusqu’à la version finale de chaque tome)
medium_dys2_g.jpgPika et moi avons vraiment travaillé sur DYS comme une grande aventure. J’ai démarré avec les moyens du bord et au fil des mois et années on a professionnalisé tout ça, que ce soit au niveau matériel comme logistique. A la base, Pierre Valls le directeur de collection de chez Pika m’a proposé son concept « un manga qu’un japonais ne pourrait pas faire. » Exit, grand robot et samourai. Il fallait faire quelque chose qu se passe chez nous, avec des jeunes de chez nous et des problèmes de chez nous. Et c’est sur le retour chez moi de ce premier entretien que j’ai inventé DYS.

medium_dys1-12_g.jpgJ’ai d’abord du présenter un synopsis général de l’histoire et une description des personnages, puis le character design de ceux-ci et enfin le scénario précis du premier chapitre.
Par rapport à l’idée de base et ce que vous avez pu lire il n’y a pas grand chose qui a changé. Sauf certains points pourtant cruciaux : la motivation de Max vis-à-vis de son père. A la base ses parents devaient partir faire le tour du monde et Max devait recevoir des cartes postales assez insolites.
Elisabeth a été inventée assez tard aussi, mais je ne peux vous en dire plus à son sujet car comme tout personnage dans la série elle à sa raison d’être scénaristiquement, vous le découvrirez dans le 3° volume.

Quels sont tes envies / tes projets pour les mois qui viennent ?
medium_DYS3_g.jpgDepuis la moitié du 3° tome j’ai créé un studio à la japonaise, la « Moonkey pro ». Avec l’expérience acquise grâce à DYS et au fait que ça se passe super bien chez Pika, nous avons décidé de conclure DYS avec le 4° tome que je suis occupé de faire.
Ce qui me permettra de mettre en place et de nous entraîner comme il faut pour ma nouvelle série qui sera un Shonen action aventure. Je veux que tout soit maîtrisé comme il faut dès la première page.

medium_dys2-151_g.jpgSur DYS nous avons évolué, changé de technique, découvert une somme de choses bonnes ou mauvaises tout en avançant. Là je veux que tout soit aplanit pour pouvoir repartir sur de nouvelle base. Nous sommes déjà tous fort excité par ce nouveau projet et l’on doit ronger son frein. Heureusement, on s’amuse beaucoup à faire DYS et comme je dois conclure toutes les histoires, il y a énormément de choses à raconter. Je peux d’ores et déjà vous promettre beaucoup de surprises, de rebondissement et surtout de réponses. J’en suis content car ces 4 volumes se tiendront bien et feront 800 pages où ils se passent pleins de choses où tout s’entrecroise et trouvent sa raison d’être.

COOLTURE : Un très grand merci !

:: Découvrez l’intégralité de notre entretien exclusif avec MOONKEY::
1ère partie 2ème partie 3ème partie

—————————————————————
Interview réalisée à Angoulême 2007 par Hervé Giraud
sources : © Hervé Giraud – Coolture 2007,
sources : © Pika 2007

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This