Un imbroglio politico-ferroviaire Pierre D’Ovidio a été professeur d’histoire ; il s’est fait remarquer en 1995 avec La Vie épatante (Phébus). Il est également auteur de polars, Demain c’est dimanche (Phébus, 2001), Pertes et profits (Phébus, 2002), Les Cahiers au feu (Phébus, 2004) et Le Paradis pour demeure (Presses de la Cité, 2013). Roman de…

Lire la suite