Une femme, l’obsession d’un homme Ce dernier roman de Patrick Poivre d’Arvor a une forme particulière, éclatée, « fragmentée’, faite de lettres, de composition « polyphonique ». Par brèves séquences, on passe ainsi d’un point de vue à l’autre. Personne ne détient la vérité. Chacun est libre de s’aveugler à sa guise… Roman de Patrick Poivre d’Arvor Editions…

Lire la suite