Un roman puissant Pour son second livre (après « Le Cryptographe »), Tobias Hill pratique une littérature au coup de poing. Roman vif et dépaysant au suspense permanent, « La cité sans murailles » s’enrichit, en filigrane, d’une histoire d’amour. Inquiétant, d’un pessimisme noir, il s’impose comme une méditation sur le poids du secret et la fatalité du silence.…

Lire la suite