Un roman splendide Née en 1957, Lorrie Moore se fait remarquer à l’université par Alison Lurie. En 1985, son premier recueil de nouvelles, « Des histoires pour rien », connaît un succès immédiat. D’autres livres suivront, comme « Vies cruelles » ou « Déroutes ». Après plus d’une décennie de silence, elle revient avec « La Passerelle », un roman plébiscité par la…

Lire la suite