Une ode à la désobéissance et à la liberté Jafar Panahi, cinéaste aujourd’hui muselé par les autorités de son pays, traite des problèmes de société à travers des histoires d’enfants comme dans son premier long métrage, « Le Ballon blanc », caméra d’or au Festival de Cannes en 1995. Son film suivant, « Le Miroir »(1997) a obtenu le…

Lire la suite