Un très bon premier film

Dans « Avé », son premier film, Konstantin Bojanov met en scène un road movie intimiste où ses deux protagonistes – lui renfrogné et orgueilleux, elle volubile et un tantinet mythomane – butent contre l’inconcevable (la mort d’un contemporain) et apprennent énormément l’un de l’autre sans même s’en apercevoir.

Film bulgare de Konstantin Bojanov
Avec Vincent Rottiers, Anaïs Demoustier, Florence Loiret-Caille
Editions France Televisions Editions

::L’histoire::
Parti de Sofia, Kamen se rend en stop à Roussé, dans le nord de la Bulgarie. Sur la route, il rencontre Avé, une jeune fugueuse de 17 ans, qui lui impose sa compagnie. A chaque nouvelle rencontre, Avé leur invente des vies imaginaires et y embarque Kamen contre son gré. D’abord excédé par Avé et ses mensonges, Kamen se laisse troubler peu à peu…
En bonus : bande-annonce, scènes coupées, court métrage : « Lemon is Lemon ».
sources : © France Televisions Editions 2012

Laissez un commentaire