Un bon divertissement

Steven Spielberg offre une vision très personnelle et laisse son empreinte d’auteur sur tout le long-métrage mais le respect au travail d’Hergé est quasi-total.

Film américain d’animation numérique de Steven Spielberg
Avec Jamie Bell, Andy Serkis, Daniel Craig
Editions Dreamworks

::L’histoire ::
Parce qu’il achète la maquette d’un bateau appelé la Licorne, Tintin, un jeune reporter, se retrouve entraîné dans une fantastique aventure à la recherche d’un fabuleux secret. En enquêtant sur une énigme vieille de plusieurs siècles, il contrarie les plans d’Ivan Ivanovitch Sakharine, un homme diabolique convaincu que Tintin a volé un trésor en rapport avec un pirate nommé Rackham le Rouge. Avec l’aide de Milou, son fidèle petit chien blanc, du capitaine Haddock, un vieux loup de mer au mauvais caractère, et de deux policiers maladroits, Dupond et Dupont, Tintin va parcourir la moitié de la planète, et essayer de se montrer plus malin et plus rapide que ses ennemis, tous lancés dans cette course au trésor à la recherche d’une épave engloutie qui semble receler la clé d’une immense fortune… et une redoutable malédiction. De la haute mer aux sables des déserts d’Afrique, Tintin et ses amis vont affronter mille obstacles, risquer leur vie, et prouver que quand on est prêt à prendre tous les risques, rien ne peut vous arrêter…
50 min de bonus : le parcours jusqu’à Tintin, le Monde de Tintin : La bande dessinée arrive sur grand écran, le Bottin mondain de Tintin, Milou : du début à la fin, Tintin : la BO.
sources : © Dream works2012

Laissez un commentaire