IDA BRANDT

Une œuvre moderne

Un roman intense, publié en 1896, par lequel Herman Bang affirmait vouloir « exprimer par les mots la douleur de ceux qui ne se plaignent jamais », et dont Jens Christian Grøndahl salue l’éternelle modernité. Les Editions Phébus nous permettent de découvrir ce classique de la littérature danoise.

Roman de Herman Bang
Editions Phebus

::L’histoire ::
Ida Brandt est de ces jeunes filles que l’on met facilement de côté. De celles, dociles, qui savent se faire oublier. Elle possède pourtant l’élégance de sa classe et la générosité de cœur des honnêtes gens. Enfant, déjà, sa gentillesse intriguait, mais devenue adulte, son dévouement paraît quasi suspect. Trop altruiste pour être acceptée par la bourgeoisie danoise à laquelle elle appartient, trop riche pour ses collègues infirmières, Ida Brandt peine à trouver sa place dans la société. Jusqu’à l’amour fou, celui qui dépasse les préjugés, qui laisse la beauté parler… mais n’est-il pas seulement le fruit de sa naïveté ?
sources : © Phebus 2013

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This