LA COULEUR DU LAIT

Un roman tendre et tragique

C’est la première fois que la britannique Nell Leyshon est traduite en français. Son roman nous transporte au cœur du Dorset au milieu du XIXe siècle.

Roman de Nell Leyshon
Editions Phebus

::L’histoire ::
En cette année 1831, Mary, une fille de 15 ans entame le tragique récit de sa courte existence : un père brutal, une mère insensible et sévère, en bref, une vie de misère dans la campagne anglaise du Dorset.
Simple et franche, lucide et impitoyable, elle raconte comment, un été, sa vie a basculé lorsqu’on l’a envoyée travailler chez le pasteur Graham, afin de servir et tenir compagnie à son épouse, femme fragile et pleine de douceur.
Elle apprend avec elle la bienveillance, et découvre avec le pasteur les richesses de la lecture et de l’écriture.. mais aussi l’obéissance, l’avilissement et l’humiliation. Finalement, l’apprentissage prodigué ne lui servira qu’à écrire noir sur blanc sa fatale destinée. Et son implacable confession.
sources : © Phebus 2014

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This